Le barebacking ou le sexe à haut risque


Le barebacking est une pratique malheureusement très courante dans le milieu homosexuel et de plus en plus répandue. Il s’agit de rapports sexuels sans protection. Les gens qui pratiquent le barebacking s’envoient donc en l’air sans condom, au risque de contracter des maladies sexuellement transmises, dont le sida.

La majorité ne le regrette pas, ils en sont très fiers et recommencent. Mais en parlent peu, de peur d’être jugés. Près d’un gai sur deux ne se protègerait pas lors des relation sexuelles.  Et le sujet reste tabou, dans le milieu homosexuel, autant qu’à l’extérieur.

C’est ce que raconte un jeune homme new-yorkais. Il rencontre un soir un touriste français. Ils s’envoient en l’air toute la nuit dans une chambre d’hôtel. Sans condom. Il connait parfaitement les risques qu’il court. Mais s’en fout. Car il a eu tellement de plaisir.

Le jeune homme ne décrit pas la pratique du barebacking comme du sexe non-protégé, mais comme du sexe risqué. La nuance, pour lui, est importante.

Quelques semaines plus tard, il passe des tests pour savoir s’il a contracté le sida ou une autre maladie. Dans la salle d’attente, il se dit «terrifié parce que malgré tout, il n’aurait jamais échangé le moment de plaisir qu’il a vécu». Il recommencerait donc de la même façon.

Voilà quelqu’un qui connait les risques, connait des gens qui ont contracté le sida, connait parfaitement le sujet, ce que fait la maladie, a lu sur le sujet et vu des films. Ce n’est donc pas un cas d’ignorance. Et c’est ce qui est le plus troublant dans son témoignage. Son désir, son plaisir, l’intensité du moment présent, tout ça est plus fort que ce que sa raison lui dicte.Il ne sait pas quand, ni avec qui, mais il sait qu’il recommencera cette pratique. Même s’il sait qu’il peut en mourir.

Et il est loin d’être le seul à penser de la sorte. Car il constate que les gens continuent encore et encore à faire l’amour sans protection, connaissant ou pas les dangers qui viennent avec cette pratique.

Ses résultats: négatifs. Mais la chance lui sourira-t-elle encore la prochaine fois ?

Que pensez-vous du barebacking ? Pour un moment de plaisir, est-ce que ça vaut la peine de risquer sa vie et celle des autres ? Est-ce une façon de se croire invincible ? Vous protégez-vous lors de vos relations sexuelles ? Avez-vous souvent passé des tests de dépistage ? Avez-vous eu des maladies sexuellement transmises ? En parlez-vous ?